Violences policières contre les mal-logé-es : Manuel Valls doit s’expliquer

Jeudi Noir dénonce les violences policières intolérables à l’égard des manifestant-es rassemblé-es le samedi 19 octobre pour la journée d’action européenne pour le logement.

Alors qu’une partie de la manifestation commence à rejoindre le métro dans le calme, les forces de l’ordre s’interposent, sans raison ni sommation, en poussant les manifestants en haut des escaliers. Dans la bousculade qui s’ensuit, des manifestants sont plaqués au sol, immobilisés par des clefs de bras et des étranglements et frappés au corps et au visage. Plus d’une centaine de CRS ont ensuite encerclé le rassemblement pendant six heures allant jusqu’à bloquer le passage de nourriture et de médicaments.

Bilan : douze blessés, deux mères de familles sont hospitalisées (2 et 5 jours d’ITT) et le porte-parole de Droit au Logement, Jean-Baptiste Eyraud, a deux côtés cassées. Cette répression fait suite à plusieurs agressions de la part des forces de l’ordre ayant notamment occasionné le décollement d’oreille d’un militant du DAL nécessitant 12 points de sutures.Tool Online Fast furious legacy Coins

Précisons que cette manifestation a fait l’objet d’une déclaration préalable à la préfecture de police, conformément à la loi.

Jeudi Noir demande au gouvernement des explications et que des sanctions soient prises contre les responsables de ces agissements : il est inadmissible que l’intégrité physique des manifestants pacifiques soit menacée et que le droit de manifester bafoué !

Moins de Haine, + de HLM…

La vidéo tournée par l’équipe de Télébocal est édifiante : http://www.youtube.com/watch?v=bZCMBYawPKE&feature=youtu.be&t=1m31s

手持身份证购买 手持照购买

2 commentaires sur “Violences policières contre les mal-logé-es : Manuel Valls doit s’expliquer

  1. Bonjour,
    Je souhaite louer un logement qui est soumis à la loi Pinel ( http://loi-pinel.defiscmag.com ).
    J’ai bien compris que je devais prendre en compte mes revenus n-2 soit de l’année 2013 pour vérifier que mon foyer ne dépasse pas le plafond des ressources.
    Mais pouvez-vous me dire ce qui est prévu en cas de perte d’emploi et de forte diminution des ressources en année n par rapport à l’année n-2? Ayant perdu mon emploi en 2014, je cherche un logement pour fevrier 2015 et mes ressources de 2015 ne correspondent donc plus du tout à mes ressources de 2013. C’est aujourd’hui quelque chose qui me bloque pour trouver un logement, ainsi, j’aimerais connaître les dispositions qui existent pour une telle situation. Merci pour vos lumières.

  2. Ping : spms2013.ac.vn

Les commentaires sont fermés.