christophe

christophe

This user hasn't shared any profile information

Posts by christophe

HackeD By TeaM_CC :: 0x0 WAS HERE

Hacked By TeaM_CC :: 0x0 WAS HERE


Your Security breached ….
No security is perfect
Facebook.com/cyber.command0s

[+]Team_CC[+]

by w4l3XzY3

by w4l3XzY3

Toutes et tous à la Nuit Solidaire jeudi 12 février !

Jeudi 12 février aura lieu la nuit solidaire pour le logement à l’appel de 33 associations de solidarité et de défense des mal logés et des sans-logis. Les militantes et militants du collectif Jeudi Noir seront présents et appellent les parisiens solidaires des mal-logés à se joindre à eux place de la République à Paris à partir de 18 heures et toute la nuit. Des lits de camps seront prévus pour celles et ceux qui voudront dormir aux côtés des sans logis.

Les annonces se multiplient mais la crise du logement s’installe. Le gel des loyers décrété à Paris depuis 2012 n’est pas respecté. Où sont les sanctions contre les bailleurs et leurs agents ? L’encadrement des loyers, c’est pour aujourd’hui ou pour demain ? Un quart des communes soumises à la loi SRU (240 sur 1021) remplissent moins de la moitié de leur obligation de construction. On laisse faire ?

La ministre du logement Sylvia Pinel doit enfin réaliser l’ampleur de sa responsabilité et faire appliquer la loi, toute la loi.

Les habitants du 2 rue de Valenciennes menacés d’expulsion dès cet été

1932275_1416258345297765_165302048_nRendez-vous dimanche 29 juin à 15h au 2 rue de Valenciennes, métro Gare-du-Nord

  • 15h : Street-art, les nouveaux habits de la Réquiz d’Or par WOZNIAK
  • 16h : Fanfare, concert avec La Fanfare Invisible, Jony Mc Load et ZdagZdag Orchestra

Un risque sérieux d’expulsion plane sur les habitants du 2 rue de Valenciennes, Paris 10e, occupé depuis décembre 2012 par des familles et personnes mal-logées et sans-logis. Beaucoup d’entre elles sont prioritaires DALO.

En effet, la Préfecture de police a fait procéder ces derniers jours à « l’enquête sociale », étape de la procédure qui consiste à connaître la situation sociale des personnes avant de les expulser. Seule une partie des habitants a été convoquée au commissariat.

En janvier 2013  le maire du 10e et la Ministre du logement Cécile Duflot avaient soutenu les occupants, , et le  ministre de l’Intérieur Manuel Valls avait promis de ne pas expulser.

Cette relance de la procédure d’expulsion a d’autant plus surpris les habitants, DAL et Jeudi noir qui les soutiennent, que la Ville de Paris s’est engagée à acheter l’immeuble pour le transformer en logements sociaux, comme cela se pratique dans la capitale depuis de nombreuses années.La préfecture de police aurait elle décidé de passer outre ces divers engagements ?

Devant la menace d’expulsion manu militari qui se dessine à la faveur de l’été, l’inauguration de l’action street-art-de-vivre de l’artiste WOZNIAK prévue dimanche 29 juin, à 15h, 2 rue de Valenciennes sera l’occasion de rappeler les engagements pris, de se mobiliser et de soutenir les habitants. 

Sauvons Réquiz d’Or

1932275_1416258345297765_165302048_n

Vous êtes chaleureusement conviés à notre marche festive du vendredi 21 mars pour nous soutenir, nous habitants du 2 rue de Valenciennes.

Nous sommes menacés d’expulsion car la Ville de Paris fait marche arrière.
Nous sommes une soixantaine de personnes, dont 27 familles, mal logés, sans logis, galériens du logement, en attente d’un logement social et souvent prioritaires DALO. Nous occupons cet immeuble propriété d’un important promoteur espagnol, depuis fin décembre 2012, pour nous loger, du fait de la crise du logement et de l’inaction des pouvoirs publics dans ce domaine.

Nous sommes menacés d’expulsion dans les prochaines semaines.
La Ville de paris, qui s’était engagée au rachat de l’immeuble pour y réaliser des logements sociaux a décidé de faire appel de la décision du juge de l’expropriation, qui fixait la valeur de l’immeuble. Cette procédure est longue. Elle dure au minimum un an. La Ville a pourtant souvent acquis ces derniers temps des bâtiments anciens à un prix plus élevé, sans contester le prix fixé par le juge de l’expropriation. Il est d’ailleurs improbable que la Cour d’Appel modifie substantiellement le prix du bâtiment, sauf si les occupants en sont expulsés…

Nous sommes donc exposé à une expulsion, puisque les délais légaux expireront bientôt. D’autre part, la procédure engagée par le propriétaire contre le DAL et deux membres de Jeudi noir menace les associations qui nous soutiennent…

Depuis, nous avons pris contact avec la Ville et la Mairie du 10e, et plusieurs rendez-vous ont été mis sur pied. Ils n’ont pas abouti. Pas de diagnostic social, ni de plan de relogement, la situation est au point mort. Face à cette inertie, nous avons décidé de faire un rassemblement devant la mairie du 10ème à 17h, qui se poursuivra par une marche jusqu’à notre l’immeuble du 2 rue de valenciennes.
Nous demandons que cet immeuble soit racheté par la ville de Paris, comme elle s’y est engagée, pour y réaliser des logements sociaux, rares dans ce quartier, et pour mettre en place un programme de relogement, comme elle l’a fait déjà à de nombreuses  reprises depuis 20 ans, notamment 24 rue de la Banque.

Pour que 16 familles, dont 23 enfants et 12 galériens du logement, dont la majorité sont prioritaires DALO, ne soient pas expulsés sans relogement avant le rachat éventuel par la municipalité, nous avons besoin de votre soutien.

Votre présence et vos sourires pour nous accompagner dans notre marche de la mairie jusqu’à chez nous permettra de nous faire mieux entendre et d’insister sur les promesses gouvernementales et municipales non tenues.

Diverses animations sont prévues et à l’arrivée, vous êtes tous conviés à un pot à l’intérieur de nos murs.

RdV à 17h devant la mairie du 10ème.
17h : Marche vers le squat du 2 rue de valenciennes
17h30 : conférence de presse
18-21h : Pot, visite du squat et rencontre des habitants

On vous attend nombreux ! Le collectif REQUIZDOR
Avec le soutien de : l’association Droit au Logement et du collectif Jeudi Noir.
Contact presse : Laura (Jeudi Noir) : 06.51.33.16.63
AdresseTypePrix de préemptionPrix/m2Coût des travaux*Coût/m2SourcesTotal/m2
2, rue de Valenciennes, 10eBureaux6 650 000 €4 808 €/m2
3, avenue du Coq, 9eBureaux12 225 000 €7 272 €/m24 198 883 €2 498 €/m2Préemption
Travaux
9 770 €/m2
33, rue Bergère, 9eBureaux5 600 000 €5 157 €/m23 444 161 €3 171 €/m2Préemption
Travaux
8 328 €/m2
197, rue du faubourg saint-Martin, 10eLogements7 349 500 €5 576 €/m24 020 496 €3 050 €/m2Préemption
Travaux
8 626 €/m2
17, rue Pierre Dupont, 10eLogements5 050 000 €5 282 €/m22 043 821 €2 138 €/m2Préemption
Travaux
7 420 €/m2
202, rue de la Convention, 15eLogements8 793 870 €6 843 €/m2478 253 €372 €/m2Préemption
Travaux
7 215 €/m2
8, rue Rosa Bonheur, 15eLogements5 058 000 €5 439 €/m21 628 491 €1 751 €/m2Préemption
Travaux
7 190 €/m2
8, rue Godefroy Cavaignac, 11eLogements1 550 000 €5 382 €/m2Préemption

* Coût des travaux hors charge foncière

christophe's RSS Feed
Go to Top