Listes des soutiens

Un grand merci à nos soutiens :

Les politiques

Nadège Abomangoli (Conseillère régionale, PS),

Clémentine Autain (Porte parole de la Fase),

Nathalie Arthaud (Porte parole de LO)

Alima Boumedienne-Thiery (Sénatrice de Paris, EELV),

Emmanuelle Becker (Conseillère de Paris, PCF)

Jacques Boutault (Maire du 2e arrondissement de Paris, EELV),

Olivier Besancenot (Porte parole du NPA)

Mehdi Bigaderne (Adjoint au maire de Clichy-sous-bois, AC!)

Charlotte Blandiot-Faride (Conseillère régionale, PCF)

Ian Brossat (Conseiller de Paris, PCF),

Guillaume Balas (Conseiller régional, PS)

Martine Billard (Députée de Paris, PG),

Corinne Bord (Conseillère régionale, PS)

Nicole Borvo Cohen Séat (Sénatrice, PCF)

Jean-Yves Le Bouillonnec (Député, PS)

Ariane Calvo Conseillère de Paris, PG)

Yves Contassot (Conseiller de Paris, EELV),

Christophe Caresche (Député, PS)

Gauthier Caron Thibault (Conseiller de Paris, PS)

Emmanuelle Cosse (Vice-président de la région Ile-de France, EELV),

Alexandra Cordebard (Adjointe au maire du 10ar de Paris, PS)

Eric Coquerel (Elu à la Région, secrétaire nationale du PG),

Laurianne Deniaud (président du MJS),

Karima Delli(Députée Européenne, EELV),

Jean Desessard (Sénateur de Paris, EELV),

Cécile Duflot (Secrétaire nationale EELV),

René Dutrey (Conseiller de Paris, EELV)

Jean-Philippe Daviaud (Conseiller régional, PS)

Corine Faugeron (adjointe au maire du 4ème, EELV)

Aurélie Filippetti (Députée, PS),

Rémi Féraud (Maire du 10e ar. de Paris, PS)

Bastien François (Conseiller régional, EELV),

Danielle Fournier (Conseillère de Paris, EELV)

Catherine Grèze (Députée européenne, EELV)

Brigitte Gonthier-Maurin (Sénatrice, PCF)

Claire Grover (conseillère d’arrondissement, EELV)

François Hollande (Député, PS),

Anne Hidalgo (Adjointe au maire de Paris, PS)

Danièle Hoffman (Députée, PS)

Jean-Paul Huchon (Président de la région Ile-de-France, PS)

Florence Hayes (Adjointe au Maire de Saint-Denis, PC)

Yannick Jadot (Député européen, EELV),

Eva Joly (Députée Européenne, EELV),

Nabila Keramane (Conseillère régionale EELV),

Augustin Legrand (Conseiller régional, EELV),

Robert Lyon (Conseiller régional, EELV)

Agnès Labarre (Sénatrice, PG)

Benoit Logre (Maire Adjoint Aubervilliers, PS)

Pierre Laurent (Secrétaire National du PCF)

Corinne Lepage (Députée européen)

Ugo Lanternier (Maire Adjoint Aubervilliers, PS)

Pascale Le Néouannic (Conseillère régionale, PG)

Claire Monod(Conseillère régionale, EELV),

Roger Madec (Sénateur, PS)

Noel Mamère (Député EELV),

Jean-Luc Mélenchon (député européen, PG)

Corinne Morel-Darleux (Conseillère régionale, PG),

Marie Toussaint (Secrétaire fédérale des jeunes verts),

Jean-François Pellissier (Conseiller régionale, Les Alternatifs),

Etienne Pinte (Député, UMP)

Stéphane Peu (Adjoint au maire de Saint-Denis, PC)

Sophie Renard (Conseillère régionale, EELV)

Arnaud Richard (Député, UMP)

Corinne Rufet (Conseillère régionale, EELV)

Christophe Siruge (Député, PS)

Jacques Salvator (Maire d’Aubervilliers, PS)

Pauline Véron (Conseillère de Paris, PS)

Evelyne Yonnet (Conseillère générale, PS)

Soumia Zahir (Conseillère municipale Aubervilliers, PS)

Les assos et compagnie:

Emmanuel Poilane (Président de la Fondation Danielle Mitterrand), Jean-Baptiste Eyraud (Droit au Logement), Msg Gaillot (évêque de Parténia), Annick Coupé (Porte parole de Sud), Bernadette Groison (Secrétaire nationale de la FSU), Xavier Mathieu (des contis), Mathieu Kassovitch (Réalisateur), CGT Axa, La fondation Abbé Pierre, L’association Droit Au Logement,

Enfin un grand merci, et pas des moindres, à tous les citoyens passés nous soutenir, à tous ceux qui nous ont apporté de quoi supporter le blocus du bâtiment par la police, ceux qui nous ont apporté de la nourriture, des mots de soutiens, des encouragements.

32 commentaires sur “Listes des soutiens

  1. Je signe naturellement en soutien au beau et nécessaire combat que vous menez. Une action essentielle pour travailler les consciences de nos concitoyens et donner à voir les dérives d’un Etat démissionnaire depuis trop d’années en matière de logement, comme le montre la facilité avec laquelle continuent de prospérer les villes hors-la-loi SRU.
    Daniel Breuiller, Maire d’Arcueil

  2. Alors que j’exprimais publiquement devant le siège d’AXA Avenue Matignon, mes terribles souffrances et mon désespoir occasionné par l’assureur AXA, le mardi 2 mars 2010, j’ai été expulsée par la force à la demande d’AXA.
    Tout cela et d’autres informations sur mon profil facebook agnes hillaire.

  3. Mes terribles souffrances et mon désespoir occasionné par l’assureur AXA.
    Licenciée pourv maladie après 10 ans d’ancienneté, seule avec 2 enfants en bas âge.
    Ma grève de la faim et la menace de me faire interner et de me retirer mes enfants pour me faire taire.
    J’ai écrit au Président Nicolas SARKOZY, la réponse de l’Elysée à été de me faire convoquer par la gendarmerie pour audition.
    AXA et ses investissements dans la production de mines antipersonnel et de bombes à fragmentation.
    Un agent AXA s’immole devant le siège d’AXA.
    Les parents d’handicapés en guerre contre AXA.
    Citation de Claude BEBEAR:  » L’assurance c’est un beau métier, c’est un métier d’homme qui repose sur l’un des concepts les plus nobles sans lequel il n’y aurait pas de société civilisé LA SOLIDARITE »
    Il faut faire appel à AXA ATOUTCOEUR.
    Allez AXA, réinventez votre métier san oublier la SOLIDARITE et l’HUMANISME.
    Tout cela sur mon profil facebook agnes hillaire.
    J’attends votre soutien.

  4. Les personnalités politiques de droite ne sont-elles pas aussi sensibles à ce sujet transpartisan ? Quand je vois que les soutiens ne viennent que des partis de gauche alors que des malheureux meurent de froid, alors je le crie haut et fort : JE SUIS FIER D’ETRE DE GAUCHE !!

  5. Bravo pour votre action !!!
    Petite comparaison :
    – Il y a 30 ans, mes parents se logeaient dans Paris sans se compliquer davantage la vie, sans avoir des revenus démesurés : ils commencaient dans la vie.
    – Aujourd’hui, lorsque l’on veut louer en ville en particulier à Paris – où se trouve une bonne partie de l’emploi – et en particulier sans falsifier ses papiers, il faut être riche, voire très riche.

    – Mon témoignage : Ayant reçu le congé pour vente du studio que j’avais en location depuis 10 ans (17 mètres carrés pour 640 euros CC, que je n’ai pas quitté de mes 18 à mes 28 ans, vu le prix du mètre carré dans le centre de Paris), sans aucune rénovation par le propriétaire… il m’a été proposé de le racheter pour 250.000 euros + les frais
    Cela revient à …384 mois de loyer… soit 32 ans de location…

    Posséder enfin 17 mètres carré à 65 ans (le temps de payer le capital ET de rembourser l’emprunt ) :
    c’est ça l’avenir des jeunes maintenant !!!

    Même avec un emploi correctement payé on ne trouve plus rien tant les exigences des propriétaires sont démesurées et tyranniques… Et quand on voit le nombre de logements qui restent vides pendant des années dans le centre de Paris, c’est un véritable scandale !!!

    Paris sera magnifique quand ce sera devenu un ghetto de riches, c’est sûrement ce qu’dont ils rêvent, rester entre eux et faire dégager la plèbe à l’extérieur du périphérique …
    on verra si le nouveau temple du luxe attirera encore quiconque, quand il aura perdu tout son charme à force d’être aseptisé et ratissé…

    Pour finir, je ne sais pas si je dois rire ou pleurer en lisant que, de 1997 à 2007, (et depuis ?!) les prix de l’ancien auraient augmenté de 191 % à Paris ?!!!

    J’enfonce des portes ouvertes mais je suis convaincue qu’à l’étranger quelqu’un qui lirait cela en resterait baba tellement c’est absurde…

    Donc Jeudi Noir, continuez, on a besoin de vous !!!

  6. @de la rambière, n’oublie pas que nous sommes dans une démocratie où l’intérêt collectif préside sur l’intérêt individuel. La propriété est subjective. On vire des gens de chez eux pour construire des autoroutes dans « l’intérêt de tous », et on occupe des immeubles vides dans « l’intérêt de tous ».

  7. Bonjour,
    Mon expérience de locataire me révolte contre un système favorisant (je dirai même encourageant) la spéculation immobilière et plus largement la cupidité.
    Le problème énergétique (chauffage) des logements en location est grave, chauffage électrique ou même pire le fioul, pas de travaux d’isolation malgré les aides de l’état.
    Il faut impérativement pénaliser les propriétaires en fonction du DPE, il ne faut pas se contenter de les obliger à fournir ce DPE.
    Que dire de cette tendance des propriétaires à culpabiliser les locataires (cela frise parfois le harcèlement)?
    Que dire des contrats de bail où les devoirs du propriétaires tiennent en deux lignes alors qu’il y en a deux pages pour les locataires?
    Que dire de la retenue de petites sommes sur les cautions pour lesquelles une plainte en justice serait coûteuse pour le locataire?
    Que dire de ces notables qui se serrent les coudes pour soutirer un maximum d’argent des locataires?
    Les propriétaires prélèvent de l’argent sur les cautions pour des dégâts minimes (trous dans les murs) mais n’ont aucune obligation de faire les travaux qui ont justifié les sommes retenues.
    J’ai lu le livre du collectif, j’ai été entièrement convaincu par la dénonciation des petits propriétaires qui s’endettent sur 20 ou 30 ans pour spéculer sur la location immobilière, ils sont effectivement en partie responsable du triste bilan locatif en France.

  8. Je précise, ma compagne quitte un logement à Amiens au bout d’un an, pour raison professionnelle, nous avons monté un dossier contre le bailleur et elle loue à Carrières sur Seine depuis un mois ou nous avons déjà également un dossier contre le bailleur.

Laisser un commentaire